Montparnasse : à la découverte d’une gare qui se visite

Montparnasse : à la découverte d’une gare qui se visite

Si au fil des ans, elle est devenue la 4e gare de Paris par son trafic, de nos jours, on ne vient plus seulement à la Gare Montparnasse pour prendre le train. En effet, beaucoup y viennent également pour se donner rendez-vous sur l’esplanade, se relaxer avec un livre au soleil ou à la terrasse d’une brasserie, faire une pause improvisée entre deux réunions.

De plus, aujourd’hui, la Gare Montparnasse est devenue une gare qui se visite. Et il est vrai que le coup d’œil vaut le détour, notamment pour découvrir le Jardin Atlantique, un parc paysager sur dalle de 3,5 hectares situé sur le toit de la Gare, au-dessus des voies TGV.

Les visiteurs profitent souvent de leur balade au Jardin Atlantique pour pousser plus loin leur découverte et se rendre dans l’ensemble muséographique baptisé « Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la libération de Paris – Jean Moulin ». Deux musées en un, qui retracent l’action de deux figures emblématiques de la Seconde Guerre mondiale, le général Leclerc, le Français libre, et Jean Moulin, le chef de la Résistance intérieure.

Mais les voyageurs pressés qui ne peuvent pas prendre le temps de visiter le Jardin Atlantique ou le musée, peuvent toutefois admirer les compositions murales Op Art du peintre et plasticien Victor Vasarely situées dans le hall de la Gare Montparnasse.